Et ce deuxième roman? #4

Bonjour à tous,

 

me revoici après 6 semaines de vacances, bien reposée et motivée. Depuis mon retour, je n’ai pas eu une minute à moi. J’ai corrigé mon roman grâce aux remarques de mes beta-lecteurs. J’en ai eu 6 en tout dont 2 hommes ! Merci d’ailleurs : Maman, Brice, Jérôme, Kenza, Monika et Alice ! Les oublis de mots arrivent plus souvent qu’on ne croit et je dois vous avouer avoir relu le livre plusieurs fois et en avoir encore trouvés à chaque fois.

Mon correcteur Grandissimots a commencé son travail. Je recevrai mon manuscrit début mai. En attendant, j’ai changé un peu mon site web, pour pouvoir intégrer plus facilement le deuxième livre et surtout j’ai enfin… ma couverture. Je voulais vous la montrer en exclusivité. Elle vous plaît ?

L’illustratrice est Raquel Maciel que j’avais déjà contacté pour Clara au Guatemala : l’odyssée glamour d’une apprentie globetrotteuse. Elle avait dessiné les cartes du Guatemala et étant une grande fan de son travail, je souhaitais la voir réaliser la couverture de mon deuxième roman : Tremblement de cœur : Chantal au Népal. Je lui avais demandé de garder le même esprit que pour Clara au Guatemala, tout en gardant son style personnel et les couleurs. Alors, la voici :

Tremblement de coeur de Sophie Rouzier

Les Annapurnas, les chaussures de rando, les drapeaux de prières, des cœurs, une photo, ce sont quelques indices en rapport avec l’histoire. Bien entendu, il s’agit à nouveau de chicklit, mêlée au voyage !

Je vous dévoile à présent la date de sortie… le 25 mai ! Ce sera le jour de mes 35 ans, il y a de quoi faire la fête, non ? Pour m’aider à me faire une place dans le top 100 d’Amazon, je compte sur vous pour vous procurer cette fantastique comédie romantique le jour de la sortie !

À très bientôt !

Le speed dating KDP – Salon du livre

Coucou,

Je tenais à faire un article depuis très longtemps sur le sujet et comme le Salon du livre de Paris 2018 approche, c’est l’occasion. Je ne pourrais malheureusement pas m’y  rendre cette année, j’aurais espéré rencontrer quelques amis auteurs et blogueurs, mais ce sera pour une autre fois. Amazon organise chaque année un speed dating KDP. Chaque auteur a cinq minutes pour présenter son livre à un jury d’écrivains reconnus de la grande famille d’Amazon. Il peut espérer gagner une mise en avant d’Amazon et une aide à la publication. Je commence à avoir de l’expérience dans le domaine, car j’y ai participé par deux fois dans le passé.

Je suis arrivée la première fois en 2016 avec un  roman non fini et pas de couverture. Il s’agissait de mon premier livre: Clara au Guatemala: l’odyssée d’une apprentie globetrotteuse. J’ai demandé à Wendall Utroi de mon jury ce qu’il avait pensé de ma « prestation ». Il m’a expliqué que mon chapitre n’avait pas été lu pour les deux raisons que je viens de citer. Il faut savoir que le jury a beaucoup de candidats et fait une première sélection. Mon livre aurait présenté un risque car la publication doit se faire dans le mois qui suit l’annonce des résultats. Autant vous dire que j’avais été plutôt déçue.  Mais aussi très fière de moi. Je pouvais désormais me qualifier d’auteure.

Speed Dating KDP

La deuxième fois en 2017, forte de mon expérience précédente, j’avais un livre fini, une couverture à montrer. Mon chapitre a été lu! Dans mon jury se trouvaient notamment: Alice Queen et Gabrielle Desabers. On m’a dit que j’aurais dû prendre plus de pages, parce que le premier chapitre était bien, mais que c’était difficile de savoir si la suite valait le coup. Pas de chance…

Le point positif c’est que Gabrielle Desabers est venue me voir après l’annonce des résultats. Elle m’a annoncé qu’elle avait adoré mon style d’écriture. J’ai grâce à elle gardé confiance. De plus, elle est venue d’elle-même vers moi pour me dire ça. Elle le pensait donc vraiment. Elle a ajouté qu’elle n’a jamais gagné au Speed Dating KDP et que ça ne l’a pas empêchée de vendre beaucoup de livres. À bon entendeur.. salut! Je n’ai pas été sélectionnée, mais je me suis sentie encouragée. C’est la première fois qu’une personne extérieure me donnait son avis sur mon livre ou du moins sur le premier chapitre.

J’ai contacté Alice Queen par la suite par Facebook pour savoir ce qu’elle avait pensé de mon chapitre. Elle ne le trouvait pas très structuré et avait peur que la suite du roman soit pareil. J’ai été vexée par sa remarque. Je m’excuse d’ailleurs de ne pas lui avoir répondu…alors qu’elle avait pris le temps de me répondre… Je me suis améliorée sur ce point, j’accepte mieux les critiques. J’ai décidé de faire plus attention à cela. J’ai corrigé à nouveau mon livre avant de le publier. Pour le deuxième roman, je me suis beaucoup mieux organisée et fais un plan plus détaillé.

Mes conseils pour vous si vous souhaitez participer à ce speed dating:

  • Un livre terminé (d’être écrit). Même s’il est écrit dans les conditions que ce ne doit pas être le cas. Le livre doit pouvoir être publié dans les semaines qui suivent. Il ne faudrait pas bâcler la fin de votre livre et vous seriez en stress. Amazon en a conscience et je pense qu’ils ne sélectionnent pas ces livres-là.
  • Une couverture déjà réalisée, pour les mêmes raisons, mais aussi parce qu’Amazon veut aussi voir quel est l’univers de votre livre.  Vous pouvez l’imprimer sur une feuille et la donner avec votre chapitre.
  • Si vous avez un premier chapitre trop court, prenez plus de matière.
  • Soyez détendu, votre vie n’en dépend pas et profitez-en pour faire connaissance avec d’autres auteurs présents. Vous pourrez vous soutenir mutuellement quand vous aurez publié votre roman.
  • Profitez aussi des conférences qu’organise Amazon. Elles sont très intéressantes. J’en avais vu une très intéressante de Laurent Bettoni. De bons conseils pratiques pour la mise en page, la structure du roman ou le marketing.

Pour avoir d’autres conseils, regarde cet article: clique ici

et pour quelques infos sur le stand Amazon c’est par ici

à bientôt!

Et ce deuxième roman? #3

Bonjour à tous,

La relecture et les betas-lectrices

Voici un nouvel article sur mon deuxième roman qui sortira en mai/juin 2018. Compte tenu de certains événements dans ma vie privée, je ne peux encore donner un planning plus précis. Mais je vous tiens au courant! Si vous m’avez suivi sur les réseaux sociaux, vous n’êtes pas sans savoir que je suis en pleine phase de relecture. Il ne me reste à ce jour que 12 chapitres à peaufiner. Je voudrais ensuite relire le livre en entier pour noter d’éventuelles coquilles et incohérences. Puis je l’enverrais à mes premières lectrices. Une fois leurs commentaires reçus fin mars, je remanierais le texte et le ferai parvenir à mon correcteur dans la deuxième quinzaine d’avril.

La couverture

Pour celle-ci, j’ai fait le choix de faire appel à Raquel Maciel qui a dessiné les cartes du Guatemala de mon premier roman. Le contact est très bien passé et j’apprécie grandement son travail. Laissez-vous surprendre! Une chose est sûre, la couverture sera dans le même esprit que la première. J’aimerais que l’on reconnaisse que ces deux comédies romantiques font partie de la même collection, à savoir « les aventurières du bout du monde ». Voici une des cartes d’ailleurs, si vous ne vous en souveniez pas.

Clara au Guatemala de Sophie Rouzier

Le titre?

Oui, depuis quelques mois déjà, je l’ai en tête. Vous connaissez ce second opus comme « Chantal au Népal ». Le titre officiel est pourtant devenu « Tremblement de cœur« . Il s’agit là d’un jeu de mots avec les tremblements de terre qui ont eu lieu au Népal en 2015, époque à laquelle se déroule mon roman, et les sentiments qu’éprouvera Chantal pendant son voyage initiatique. Sur Twitter et Facebook, vous vous êtes amusés à découvrir le titre grâce aux initiales. Des propositions farfelues aux idées rigolotes, personne n’a réussi à deviner. Et pourtant… il tombe tellement sous le sens, quand on y réfléchit, vous ne trouvez pas?

Un scoop?

Je vous avais déjà annoncé qu’un des personnages du premier roman serait très présent dans ce livre… Eh bien, pour ne rien vous cacher, vous en retrouverez un deuxième aussi… suspense!

à bientôt

Le club des Indés

Depuis quelques jours, j’ai la chance de faire partie d’un club très privé (eh ouais!). La preuve? J’ai reçu un badge virtuel! Il s’agit d’un groupe nommé Le Club des Indés créé par l’auteure Séléne Derose. C’est en juillet 2017, que Sélène a décidé de rassembler des auteurs et blogueurs d’horizons divers et variés. Tous sont actifs sur les réseaux sociaux et s’évertuent à sortir de l’ombre. Les objectifs de ce club sont l’émulation, la collaboration et le soutien aux auteur(e)s, mais également la création de projets littéraires communs. Aucune obligation de participer à tous les projets.

Je ne suis pas membre depuis longtemps, mais je peux déjà dire que l’ambiance est très bonne. Je suis très fière d’avoir été choisie parmi d’autres amis auteurs et espère pouvoir faire profiter de mon expertise acquise ces derniers mois et de mon soutien.

Voici deux projets que le club a déjà mis sur pied:

 

LitteratureMag

 

1. #LittératureMag

Il s’agit d’un magazine saisonnier consacré à l’autoédition auquel les auteurs du club contribuent.

Le premier numéro est à trouver ici.

Le second a un petit encart qui parle de Clara au Guatemala et est en lecture libre par là.

 

  1. Gourmandises - Club des Indés

2. Gourmandises de Noël

Un recueil de nouvelles inédites et gratuites sur le thème de Noël auquel la plupart des membres ont contribué, à retrouver sur:

 

 

Le club a pour membres les passionnés suivants, en cliquant sur leur nom, tu tombes sur leur blog / site internet respectif. Pour plus de lisibilité, je les ai classés par genre littéraire.

Les Auteurs du Club des Indés:

Line Marlin Aventures et tranche de vie

Isabelle Morot-Sir Feelgood

Larème Debbah Feelgood, littérature générale et sentimentale

Marjorie Levasseur Littérature générale et sentimentale

Audrey Martinez Littérature générale et romance

Amélie B. Contemporain avec petite touche de romance/sentimental

 

Nina JO Guides pratiques, feelgood et chicklit

 

Elijaah Lebaron Science fiction et Fantasy

Sélène Derose Fantastique, psychologique, contemporain

Marie Havard Romans psychologiques

 

Daryl Delight Horreur, thriller

Kevin-Étienne Buzzacaro Thriller

Aurelien Grall Thriller, policier et suspense

Sophia Laurent Young Adult à suspense

Blogueuses du Club des Indés :

Sophia de Sophia’s Library

Laurie Maquin alias Laurie_lucas

 

J’espère t’avoir fait découvrir de nouveaux auteur(e)s et blogs! à bientôt

Et ce deuxième roman? #2

Bonjour,

 

Alors avec ce deuxième roman Chantal au Népal on en est où ? Je m’étais fixé pour objectif de le terminer pour fin 2017. C’est avec 12 jours de retard que j’ai le plaisir de vous annoncer qu’aujourd’hui, j’ai inscrit le mot FIN sur mon manuscrit (plutôt tapuscrit). Pourquoi suis-je en retard ? J’avais pronostiqué un livre aussi long que Clara au Guatemala, c’est-à-dire 312 pages. J’en ai écrit 390. J’avais tablé avec 1.000 mots par jour. J’avais pris beaucoup d’avance au mois de novembre, mais n’avais pas fait grand-chose en décembre, consacrant mon temps aux préparatifs de Noël.

Alors voilà, aujourd’hui c’est fini! Je ressens une énorme fierté, mais je sais aussi que le travail n’est pas terminé. Il me faut relire et corriger mon livre avant de l’envoyer à mes bêtas-lecteurs. Après leur retour, je le relirai et ferai les modifications, puis il partira en correction.

Une étape non prévue s’est glissée dans mon processus. La lecture du livre par mon mari. Il a commencé à lire mon roman, il y a deux semaines et vient lui aussi de connaitre la fin. Il a pris connaissance du premier jet, celui qui n’a pas été relu ni amélioré. Et puis il m’a fait part de ses commentaires. Il m’a donné des idées aussi. Ses conseils sont précieux, nous formons une bonne équipe. Sereine, je vais pouvoir m’atteler à la correction.

chicklit francaise

Prochaines étapes ?

  • J’ai réalisé quelques vidéos au Népal, je vous en diffuserais dans les mois qui viennent.
  • Le titre final du livre a été choisi. Je vous l’annoncerai bientôt.
  • La couverture a été réfléchie.  Il n’y a plus qu’à la faire dessiner.

Patience et en attendant… bonne lecture!

Bilan autoédition 2017

Bonjour à tous,

 

Une fin d’année bien mouvementée et du coup peu de présence sur le blog ou sur YouTube! C’est pourquoi je tiens à remédier à ça et reviens vers vous pour vous parler de mon bilan 2017. On ne trouve pas souvent de chiffres sur les ventes des auto-édités. Les auteurs – tout comme moi d’ailleurs- sont un peu sensibles sur ce sujet. Nous ne souhaitons pas que les lecteurs se disent que nos œuvres sont nulles parce qu’il y a peu de vente ou que les autres auteurs sachent combien nous vendons (ou ne vendons pas).

Je suis fière de mes modestes résultats, alors je me suis décidée à vous les exposer.

Mon bilan pour 2017

(sachant que mon livre a été publié mi-juin)

  • 91 e-books vendus
  • 63 livres papier
  • 6 livres achetés par moi et donnés pour des services presse ou offerts
  • 31.289 pages lues (= environ 100 livres) avec l’abonnement Kindle
  • 562 abonnés Twitter
  • 97 abonnés Facebook

Ces ventes ne couvrent pas encore les frais engendrés pour la publication de mon livre. Certaines dépenses comme la couverture étant assez élevées, j’ai besoin d’encore quelques ventes pour me rembourser. J’ai décidé de laisser mon livre disponible pour l’abonnement Kindle, parce que les pages lues rapportent parfois même plus que les ventes de livres elles-mêmes.

Voici le graphique de l’évolution de mes ventes:

Bilan 2017 - Sophie Rouzier

On observe que les ventes de livre papier étaient au début importantes, puisque la famille et les amis m’ont soutenue. Ensuite grâce au #MoisdesIndés de Amazon (mon bilan par ici), les ventes d’e-books ont bien augmenté, depuis elles sont un peu redescendues, mais je dois bénéficier d’un classement intéressant puisque mon livre est acheté. En décembre, j’ai vendu 24 e-books. J’espère continuer sur cette voie!

Et les autres?

J’ai fait des recherches pour savoir où je me situais dans la masse, si mon livre se vendait bien pour un premier roman… difficile de savoir.

  • J’ai tout de même trouvé un article clique par ici. Il fait état de 160 à 300 ventes pour un livre en 3 mois.

  • Par ici l’écrivain Olivier Saraja parle de ses ventes par livre, qui sont moindres que celles citées précédemment et que les miennes, mais toujours très encourageantes.

  • Il y a peu sur Twitter l’auteure autoéditée Audrey Martinez parlait de 800 ventes en un peu moins de 6 mois. C’est un très beau score.

  • J’ai trouvé les résultats en un an de l’auteure indépendante Amélie B. par ici. Plus qu’encourageant!

  • L’auteure Anais W. avait fait l’année dernière un bilan, c’est par ici. Pour deux livres, ses ventes étaient moins importantes que les miennes. Elle a su cependant pour son troisième roman, grâce à une bonne stratégie marketing, exploser ses scores.

  • Si on compare à l’édition dite classique: « un livre diffusé en région par un éditeur classique se vend au minimum à 300-500 exemplaires. » Il va sans dire que tout se joue dans les mois suivants la sortie et le marketing mis en place par l’éditeur. J’imagine que rapidement le livre tombe aux oubliettes si l’auteur ne fait pas d’effort de son côté.2018

Et pour 2018, quoi de prévu?

  • Sortie de mon deuxième livre Chantal au Népal au mois de mai / juin. Je vous en dévoilerai un peu plus dans les jours à venir.
  • Sortie de la traduction de Clara au Guatemala en allemand! Une de mes amies dont c’est le métier m’a proposé de le traduire. Il va falloir mettre en place les moyens de communication adéquats pour cette sortie!

  • Écriture du 3e roman
  • Développer mon lectorat et augmenter mon nombre d’abonnés sur les réseaux sociaux

En attendant, je vous souhaite une bonne année 2018 pleine de créativité!