Et ce troisième roman? #1

Contre toute attente, je ne publierai pas mon roman sur l’Afrique tout de suite. Oh mince, vous ne le saviez peut-être pas encore, si vous ne me suivez pas sur les réseaux sociaux. La Namibie est un de mes pays coup de cœur et c’est pour cela qu’une partie de mon prochain récit s’y déroulera. Une occasion pour vous de voyager à nouveau grâce à mes personnages. Mais il faudra encore attendre un peu. Et pourquoi? Eh bien, parce que Monsieur Rouzier m’a soufflé une autre idée qui prend plus d’ampleur que prévu: une novella! Et il vous faudra remettre l’Afrique à plus tard.

Pour me faire connaître, je souhaitais publier une nouvelle gratuite sur Chantal,  l’héroïne de mon second roman: Tremblement de cœur: Chantal au Népal. Voilà. Ça, c’était le plan. Plus le temps passe et plus les lignes s’ajoutent et la nouvelle est devenue beaucoup plus longue que j’imaginais. Je ne saurais même pas la définir. S’agirait-il d’une novella? Selon notre ami commun Wikipedia : Une novella ou roman court est un type d’œuvre littéraire dont la longueur se situe habituellement entre la nouvelle et le roman. Ça m’en a tout l’air!

Je vous concocte une histoire se déroulant avant « Tremblement de cœur », une aventure qui se passe aux États-Unis d’où reviennent Chantal et Louis en début de roman (si vous vous souvenez bien). Tous deux étaient partis pour le Comic Con, un événement qui a lieu chaque année à San Diego. Nos deux héros sont victimes d’une préparation un peu maladroite du voyage par Chantal, elle si sérieuse d’habitude… les obligeant à se lancer dans un road trip très chaotique. En chemin, ils rencontrent de nombreux personnages atypiques, cassant leurs habitudes et les forçant à sortir de leur coquille respective. Les pauvres, je ne les épargne pas!

Je m’étais promis de ne jamais écrire sur les États-Unis, parce que tout le monde le fait. Mais justement puisque la nouvelle se voulait gratuite, je pensais attirer les foules ainsi. Des fois, il faut penser marketing. Et puis, je prends beaucoup de plaisir à écrire cette histoire, alors…

 

Je ne vous en raconte pas plus pour l’instant. Mais sachez que la pour-le-moment-novella avance bien et que je suis contente de mes idées. Je ne la proposerais sans doute plus gratuitement. Ce serait dommage que tout ce travail ne soit pas rémunéré. Si vous voulez me découvrir à moindre coût, j’ai mis en ligne une nouvelle « Je m’appelle Lena et je rêve… » que j’avais écrit, après un rêve que j’avais fait. Elle est à télécharger gratuitement sur Amazon et Kobo.

Voilà pour mes projets actuels! Mon troisième roman à quant à lui aussi avancé, je l’ai écrit un peu en parallèle, suite à une petite panne d’inspiration pour la novella. Heureusement que mon coach maison a réussi à me remettre dans le droit chemin, à me remotiver, mais surtout à ordonner mes idées.

10 Facts about me you didn’t know

 

Pour que vous appreniez à mieux me connaître, je me livre volontiers des infos exclusives sur moi! Je ne suis pas qu’une auteure de chicklit!

1. La survie

Vous savez déjà que je voyage beaucoup, mais ce que vous ignorez c’est que le thème de la survie joue un rôle particulier dans ma vie. J’ai effectué plusieurs stages, dont un dans la jungle au Népal, un en Allemagne dans la forêt et un en hiver dans la neige dans le Jura. Le but n’est pas seulement d’apprendre à faire un feu ou de se créer un abri, mais surtout de savoir qu’en situation de stress lors d’un de mes voyages, je suis préparée. Ces stages sont aussi bénéfiques dans la vie professionnelle et dans la vie personnelle, cela permet de relativiser les choses et de prendre de l’assurance. Dans mon second roman : Tremblement de Coeur : Chantal au Népal, ce thème est abordé.

2. Une lodge en Namibie ?

Parmi les pays que j’ai visités, la Namibie est un gros coup de cœur. Dans ce pays, il y a la mer, le désert, la montagne, un canyon, des étendues vertes. Depuis notre séjour là-bas, mon mari et moi rêvons de gérer une lodge là-bas. Va-t-on un jour passer le pas ? Qui vivra, verra.

3. Les arts créatifs

Avec tous ces voyages, nous avons beaucoup de photos et une de mes passions est le scrapbooking. Certes un peu mis à l’écart avec l’écriture, mais j’essaye –à défaut de faire des albums complets- de réaliser quelques cadres quand l’envie m’en prend. Je réalise aussi des cartes. J’avais ouvert une boutique sur le site de Dawanda : « Sophie ne s’ennuie pas », que je laisse en stand by. La réalisation de bijoux en perles, la couture ou encore le tricot sont des domaines dans lesquels je m’essaye de temps en temps.

4. Ma maison Harry Potter ?

Griffondor. C’est pas moi qui le dit c’est le choixpeau. J’ai eu la chance d’aller à Orlando aux Studios Universal et ai pu me « promener » dans le château de Hogwards et prendre le Hogwards Express. À Londres, je me suis officiellement acheté mon écharpe lors de la visite des Studios Harry Potter qui vaut vraiment le détour. N’hésitez pas à y passer des heures et goûter une bonne bièraubeurre.

5. Zéro déchet

J’ai déjà évoqué le sujet sur Instagram. J’essaye de faire attention à notre consommation de plastique à la maison. Bien que nous l’ayons réduite, nous sommes encore très loin du zéro. J’ai essayé d’ailleurs hier le savon pour cheveux, pour remplacer le shampoing dans son emballage plastique. Nous allons faire les courses avec nos sacs en tissu pour les fruits et légumes et donner aussi notre pochon à la boulangerie pour mettre le pain – quand on y pense. En Allemagne, nous avons la chance d’avoir un système de consignes pour les boissons, les yaourts et parfois on trouver même des bouteilles de lait en verre. Tout est une question d’habitude, mais changer prend du temps. En tout cas, nos petits gestes, même si minimes, aident sur notre planète, espérons-le.

 6. The Walking Dead

J’adore cette série. Je ne saurais dire pourquoi. Pourtant, je ne regarde pourtant pas de films avec des zombies. Je crois que c’est parce qu’elle est dans la veine de Buffy contre les vampires. On y voit des gens normaux réussir à se battre contre le mal pour survivre. Quand on veut, on peut.

7. Les robes des années 50 et 60

Ma ville préférée en Europe est sans doute Londres. Au détour d’une rue, nous avons découvert un magasin, par hasard, spécialisé dans les robes des années 50 et 60, mises au goût du jour. Vous y trouverez donc des vêtements avec les formes de l’époque qui me mettent en valeur (je trouve) mais avec des motifs à la mode. C’est une sorte de tradition pour moi de faire le plein de fringues là-bas quand nous séjournons à Londres. Je ne fais pas vraiment attention à ma carte bleue ce jour-là. Mais il y a une règle, si un vêtement entre dans la maison, un autre doit en sortir. Il doit être soit donné, soit vendu à la brocante de quartier.

8. Les pingouins

Ce n’est pas un secret c’est mon animal préféré mais ce que vous ignorez, c’est que je parcours le monde pour les voir dans leur habitat naturel. Je suis allée en Afrique : Namibie, Afrique du Sud pour les manchots du Cap, aux Galapagos une île au large de l’Équateur et sur la péninsule antarctique pour les manchots Adélie, les gorfous sauteurs et les manchots à jugulaire, sur le continent antarctique pour les manchots empereur, en Géorgie du Sud pour les manchots royaux puis au Chili pour ceux de Humboldt… et il en reste encore quelques-uns que je n’ai pas rencontrés, notamment en Australie !

9. Reporter

C’est le métier que je voulais faire étant plus jeune, je souhaitais intégrer une école de journalisme. J’ai changé d’avis lors de la visite de l’école et à cause d’une personne peu avenante. Elle m’a fait peur et j’ai décidé de laisser tomber. Je me suis tournée sur les langues et le commerce, pensant que je retournais vers le journalisme plus tard.

10. Secret Cinema

À Londres une à deux fois par an sont organisés des événements dans lesquels des univers de films sont recréés (infos ici). Les gens qui y participent, doivent se déguiser en adéquation avec le film et sont eux-mêmes acteurs par moment et aussi spectateurs. Lors d’un événement Star Wars, des Troopers m’ont mise en prison, accusée de meurtre. En tant que Jedi, j’ai pu facilement sortir de ma cellule, les convaincant que je n’avais rien fait. Pour le moment, nous avons pénétré les univers de Retour vers le futur, Star Wars, 28 jours plus tard et l’année dernière ce fut Moulin Rouge. En mai, nous y sommes retournés pour Blade Runner dont mon mari est fan. Hâte de voir ce que l’année prochaine nous réserve.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poster en commentaires.

Et ce deuxième roman? #6

Cela fait un peu plus d’un mois que mon second roman « Tremblement de cœur : Chantal au Népal » est sorti et les ventes dépassent mes espérances. Je vous en remercie ! D’après les premiers lecteurs, ce second tome des « Aventurières du bout du monde » est encore plus apprécié que le premier. On me complimente, en me disant que j’ai réussi à parler de sujets sérieux comme l’adoption et le tremblement de terre, tout en gardant le côté chicklit du livre. Pari réussi !

Chantal est tellement appréciée que j’ai décidé de lui dédier une nouvelle. Celle-ci sera gratuite sur Amazon et Kobo. Elle est en cours d’écriture. Je prends du plaisir à retrouver mes personnages.

Je n’ai pas pu faire le lancement comme je le souhaitais, je n’ai pas montré ma vidéo de présentation du livre en temps et en heure, j’avais plein d’autres idées marketing en tête, non réalisées et pourtant cela fonctionne quand même. Les ventes ont décollé. Je ne saurais dire pour quoi et je ne peux que m’en réjouir !

Je rattrape donc mon retard et vous montre en exclusivité la présentation de mon livre !

 

Ce n’est jamais facile de se filmer, on refait cinquante fois les prises et on oublie des détails importants, mais ce que je voulais surtout montrer, c’est que je suis quelqu’un de simple, naturel et plein de vie 🙂 Parce que l’air de rien, certains lecteurs cherchent le contact avec les auteurs et je ne veux pas rester dans l’ombre.

En parlant de cela, j’ai annoncé à mon chef cette semaine que j’étais auteure, plus par obligation que par envie. Je ne voulais pas mélanger les deux, mais voilà c’est fait. Sachant que je vis en Allemagne et écris en Français, je pensais pouvoir cacher ma double vie. Il a été très impressionné et attend avec impatience la traduction en allemand de « Clara au Guatemala : l’odyssée glamour d’une apprentie globetrotteuse » pour l’offrir à sa femme. Je vais essayer de le sortir cette année. Alors de toute manière, il va falloir que je fasse un peu plus de pub au niveau de ma communauté sur place !

Voilà pour les dernières nouvelles !

À bientôt !

 

Un recueil de nouvelles avec le Club des Indés

Le Club des Indés vous réserve une surprise ! Vous vous souvenez sans doute des Gourmandises de Noël que j’avais évoquées ici. Il s’agit d’un recueil de nouvelles sur le thème de Noel. Eh bien pour l’été, les Indés remettent le couvert et cette fois-ci je fais partie des auteurs ayant rédigé un texte. Le but recherché est naturellement de nous faire connaitre à travers cet ouvrage. Voici la couverture:

Club des Indés

Beaucoup ont écrit une nouvelle avec des personnages de leurs romans déjà parus, pour faire plaisir aux lecteurs. Pour ma part, j’ai décidé de faire un lien avec mon prochain livre. Celui que j’écris en ce moment… il se déroulera en Afrique et notamment en Namibie et au Botswana. Pas de date de sortie mais sans doute en 2019.Le titre provisoire est Les non-aventures d’une globe-menteuse : Julie en Namibie et Anna au Botswana.

Pour revenir à l’e-book du Club, il est intitulé « destinations inconnues ». Il est gratuit lui aussi tout comme le premier et sera disponible sur Kobo et Kindle vers le 9 juin. Les auteurs y ayant participé sont :

La couverture a été réalisée par : Guillaume Levasseur.

Audrey M. Martinez a pris en charge les différents visuels que vous voyez sur les réseaux sociaux. Elle est très active pour le Club et j’en profite pour la remercier ici aussi.

Voici l’image qu’elle a créée pour ma nouvelle qui s’intitule Confessions d’une globementeuse :

Voici les liens pour télécharger l’e-book gratuitement:

Amazon

Kobo

Bonne lecture et surtout pour voyage!

Et ce deuxième roman? #5

Chers lecteurs,

je n’ai pas été très présente ces derniers jours et je m’en excuse. Quel chaos ici! J’essaye tant bien que mal de m’organiser, mais j’arrive encore à faire des bêtises! Comme vous le savez mon deuxième roman Tremblement de cœur: Chantal au Népal est sorti le 25 mai. Mes parents étaient là, je voulais tout finir avant leur arrivée pour ne pas passer mon temps sur l’ordi en leur présence. Du coup, j’étais un peu dans le „rush“.

En voulant télécharger le PDF de mon livre sur le site d’Amazon, je l’ai enregistré à la place de celui de mon premier livre Clara! Fort heureusement je l’ai remarqué à temps. Du coup, j’en ai profité pour changer quelques détails sur mon premier livre… me faisant perdre encore un peu de temps. Étape que j’aurais pu faire plus tard, ce n’était pas urgent. Il me faut encore apprendre un peu sur la priorisation des tâches!

Voici les étapes de marketing:

Ce second roman Tremblement de cœur: Chantal au Népal a été lu par plusieurs beta-lecteurs, que le correcteur a corrigé, que ma mère, mon mari et moi-même avons relu le manuscrit. J’ai offert l‘e-book à 3 blogueuses que j’apprécie particulièrement. Et j’ai déjà reçu le premier retour! C’est très positif, de quoi me donner confiance pour la suite des événements. À voir par ici: Chronique de MinieHouselook

J’ai de la chance d’avoir pu compter sur Lydie de L’arbre à palabres qui a réalisé une interview de moi. C’était la première fois que j’en faisais une en vidéo. Le plus dur était que les enfants de Lydie faisaient les fous derrière elle et qu’ils nous ont parfois interrompues. J’étais un peu stressée au début, mais je pense que ça ne se voit pas trop! Voici le lien de la vidéo:

J’ai essayé de faire un compte à rebours avec des visuels à partir de -1mois et tous les 5 jours. C’est difficile de savoir si ce genre de choses énervent les gens qui me suivent, si ça fait trop tapage ou si ça se perd dans les limbes des réseaux sociaux.

J’ai organisé un concours sur Twitter et Instagram pour espérer avoir plus de „followers“ et avoir plus d’impact lors de la sortie. En jeu était Clara au format papier. J’offrirai aussi Clara en e-book cette fois lors de concours organisés par d’autres pages, dont celle du Club des Indés dont je fais partie.

Le Club des Indés se développe et je suis en charge du #MercrediBlog sur notre page Facebook. Chaque semaine je présente une nouvelle blogueuse littéraire.  Nous faisons aussi des concours le vendredi, des #lundisondage, #dimanchephoto, #mardilecture, #jeudiinterview et le samedi on met un livre du Club en avant. Cette semaine j’ai pu être la vedette de la page grâce à mes collègues. C’est de plus en plus de travail, mais ça fait plaisir de voir autant de gens motivés. Nous allons d’ailleurs sortir un recueil de nouvelles pour très bientôt sur le thème des vacances et du voyage! Je vous en parlerais plus amplement quand la date sera fixée. Et notre site internet prend forme.

Voici une photo qu’Isabelle Morot-Sir, une auteure de notre club, a faite avec mon livre. Elle est magnifique je trouve!

Conclusion:

Ce qu’on peut dire c’est que je mets toutes les chances de mon côté. J’ai eu la chance d’avoir plus de pub et de soutien que lors de la sortie de Clara au Guatemala: l’odyssée glamour d’une apprentie globetrotteuse, surtout parce que je suis un peu plus „connue“ qu’il y a un an! J’espère que les résultats seront là et je vous les communiquerai le moment venu.

Comme vous le voyez, je n’ai pas le temps de chômer. Merci pour votre soutien et à bientôt!

Et ce deuxième roman? #4

Bonjour à tous,

 

me revoici après 6 semaines de vacances, bien reposée et motivée. Depuis mon retour, je n’ai pas eu une minute à moi. J’ai corrigé mon roman grâce aux remarques de mes beta-lecteurs. J’en ai eu 6 en tout dont 2 hommes ! Merci d’ailleurs : Maman, Brice, Jérôme, Kenza, Monika et Alice ! Les oublis de mots arrivent plus souvent qu’on ne croit et je dois vous avouer avoir relu le livre plusieurs fois et en avoir encore trouvés à chaque fois.

Mon correcteur Grandissimots a commencé son travail. Je recevrai mon manuscrit début mai. En attendant, j’ai changé un peu mon site web, pour pouvoir intégrer plus facilement le deuxième livre et surtout j’ai enfin… ma couverture. Je voulais vous la montrer en exclusivité. Elle vous plaît ?

L’illustratrice est Raquel Maciel que j’avais déjà contacté pour Clara au Guatemala : l’odyssée glamour d’une apprentie globetrotteuse. Elle avait dessiné les cartes du Guatemala et étant une grande fan de son travail, je souhaitais la voir réaliser la couverture de mon deuxième roman : Tremblement de cœur : Chantal au Népal. Je lui avais demandé de garder le même esprit que pour Clara au Guatemala, tout en gardant son style personnel et les couleurs. Alors, la voici :

Tremblement de coeur de Sophie Rouzier

Les Annapurnas, les chaussures de rando, les drapeaux de prières, des cœurs, une photo, ce sont quelques indices en rapport avec l’histoire. Bien entendu, il s’agit à nouveau de chicklit, mêlée au voyage !

Je vous dévoile à présent la date de sortie… le 25 mai ! Ce sera le jour de mes 35 ans, il y a de quoi faire la fête, non ? Pour m’aider à me faire une place dans le top 100 d’Amazon, je compte sur vous pour vous procurer cette fantastique comédie romantique le jour de la sortie !

À très bientôt !